5 questions à poser à son équipe médicale

L’annonce et la prise en charge d’un cancer constituent un bouleversement dans la vie du patient et de son entourage et engendre de nombreuses incertitudes. La personne atteinte de cancer se pose des questions sur sa maladie, ses traitements et les répercussions dans sa vie quotidienne à court et long terme. Il est important de parler à son équipe médicale, qui apportera des réponses personnalisées à ses interrogations afin d’affronter l’avenir plus sereinement.

temps de lecture

Temps de lecture : 3 min

« Qu’est-ce que j’ai exactement ? »

Il n’existe pas un cancer, mais des multitudes de cancers dont la sévérité, l’évolution et le traitement varient beaucoup. Se comparer à un autre patient que l’on pense atteint de la même maladie n’est pas forcément pertinent. Mieux vaut demander à son médecin des précisions sur son cas personnel : « à quoi est dû mon cancer ? Quelle est sa gravité ? S’est-il propagé ailleurs ? » L’équipe médicale se tient à votre disposition pour vous apporter des réponses : un rendez-vous avec un(e) infirmier(ère) du service d’oncologie, pourra notamment vous être proposé, afin de revenir sur tous les points abordés avec le médecin.

« Comment serai-je soigné ? »

A l’issue de l’annonce du cancer, l’équipe médicale détermine avec vous les traitements adaptés à votre cancer : on parle alors de programme personnalisé de soins (PPS).   Il peut être rassurant d’obtenir des réponses à certaines questions : « Quels examens dois-je passer ? Pourquoi ce traitement ? Existe-t-il de nouveaux traitements pour mon type de cancer (thérapies ciblées, immunothérapie…) ? Quels en sont les effets indésirables, peut-on les anticiper ? Combien de temps va durer mon traitement ? Est-ce que je pourrai être accompagné ? »

Les réponses à la plupart de ces questions font partie du protocole thérapeutique qui vous sera proposé et remis par votre médecin. N’hésitez pas à lui demander des précisions sur la préparation, le déroulement et les contraintes d’un examen ou d’un traitement. Vous pouvez aussi interroger votre médecin sur les essais cliniques en cours qui pourraient vous concerner.

À chaque consultation de suivi du traitement, tenez-vous informé de l’évolution de votre état de santé et de la façon dont votre maladie réagit au traitement. Parlez aussi de vos difficultés. Si cela vous est difficile, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre personne de confiance ou à l’équipe médicale.

« Quelles conséquences aura la maladie sur mon quotidien ? »

Le cancer et ses traitements vont avoir un impact plus ou moins important sur votre vie quotidienne. Il est bon que vous en discutiez avec votre équipe de soins. Allez-vous devoir adapter ou interrompre votre activité professionnelle ? Combien de temps ? Des aménagements de poste sont-ils à prévoir ? Abordez également la question des répercussions de votre maladie sur votre relation avec vos proches : votre conjoint, vos enfants, vos amis, etc. Parlez aussi des problèmes matériels et d’organisation auxquels vous êtes confrontés : absence du domicile du fait des soins, difficultés financières. Si besoin, un rendez-vous pourra être fixé avec un assistant social pour envisager des solutions.

« Où trouver de l’aide ? »

Tout au long de votre prise en charge, vous allez être suivi par une équipe médicale et paramédicale pluridisciplinaire, qui vous aidera à trouver des solutions à tous les problèmes auxquels vous serez confronté du fait de votre maladie. Vous pouvez aussi trouver un précieux soutien auprès des associations de patients et de groupes de paroles dédiés. Il existe des associations de patients traitant de tous les types de cancers, mais également des associations spécialisées pour un type de cancer. C’est notamment le cas pour le mélanome, le cancer du sein ou le lymphome. Les familles de patients peuvent elles aussi retrouver des associations dédiées pour les accompagner.

« Qu’est-ce qui m’attend après la fin de mon traitement ? »

La fin du traitement peut être un moment difficile pour un patient qui appréhende de ne plus être entouré par l’équipe de soins. Il est important que vous puissiez discuter avec votre médecin de ce qui va vous arriver dans les semaines et les mois à venir. Quelle sera votre surveillance médicale ? Quand et dans quelles conditions pouvez-vous reprendre vos activités (professionnelles ou non) d’avant la maladie ? Pouvez-vous à nouveau entreprendre des projets à long terme ? Êtes-vous guéri ? Les médecins parlent plutôt de rémission, faites-vous préciser ce que cela signifie vous concernant. Afin de faire face aux éventuelles difficultés de l’après cancer, vous pouvez également solliciter votre équipe médicale, qui pourra vous orienter vers des professionnels, tels que des psycho-oncologues ou des assistantes sociales.


SOURCES

https://www.ligue-cancer.net/sites/default/files/brochures/preparer-consultations-pendant-apres-cancer_2016-03-_0.pdf

FR-NON-00140


Top

Voir aussi

picto articles
Articles

Changer de vie, un nouveau défi après le cancer

  • en parler
  • guerison
  • résilience
  • s'informer
  • soutien psychologique

Comment gérer l’après-cancer ?

  • en parler
  • guerison
  • résilience
  • s'informer
  • soutien psychologique

Le droit au répit des aidants familiaux, ce qu’il faut savoir

  • aider_un_proche
  • démarches
  • droits
  • famille
  • quotidien

Quelles aides pour les aidants familiaux ?

Couple_étudie_allocations
  • aidant
  • aider un proche
  • aider_un_proche
  • démarches
  • droits
  • vie professionnelle

Les cancers ORL et le papillomavirus : quels liens ?

  • actualité
  • cancer
  • cancer ORL
  • facteurs_de_risques
  • HPV

Cancer et coronavirus : que faut-il savoir ?

Femme cancer se pose des questions sur l'épidémie du coronavirus
  • actualité
  • aider_un_proche
  • cancer
  • parcours_de_soins
  • traitement
  • traitements