Cancer et coronavirus : que faut-il savoir ?

Le contexte sanitaire actuel autour du COVID-19 est sans précédent. Les patients et aidants concernés par le cancer s’inquiètent des dangers du coronavirus et souhaitent obtenir des informations.

temps de lecture

Temps de lecture : 4 min

Femme ayant un cancer se pose des questions sur l'épidémie du coronavirus

Qu’est-ce que le COVID-19 ?

Les coronavirus sont une famille de virus, qui provoquent des maladies pouvant aller d’un simple rhume à des pathologies respiratoires plus sévères comme le SRAS (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère). 

Le COVID-19 a été identifié au début de l’année 2020 en Chine et est responsable d’une pandémie qualifiée de mondiale par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). 

Bien que les symptômes principalement observés chez les patients soient la fièvre et la toux, d’autres personnes n’expriment pas de symptômes et peuvent être des porteurs sains du virus. 

Comment se protéger ?  

Il est important de se protéger du coronavirus en respectant les recommandations des autorités de santé pour préserver votre santé et celle des autres. Appliquer ces gestes barrières permet d’endiguer la propagation du virus. 

Par ailleurs, en cette période exceptionnelle, votre pharmacien est habilité à prolonger vos ordonnances expirées dans le cadre d’un traitement chronique. Vous pouvez donc aller chercher vos traitements sans avoir à consulter votre médecin traitant.  

Quels risques pour les patients atteints de cancer ?

La découverte de ce virus est récente et nous ne disposons aujourd’hui que de données préliminaires quant au lien entre le coronavirus et le cancer. Cependant, les risques de complication liées au coronavirus semblent plus importants chez les personnes atteintes de cancer. Il est d’autant plus important de préserver sa santé en se tenant à distance de tout risque d’infection.  

Pour minimiser les visites à l’hôpital, certains établissements ont développé la consultation à distance grâce à la télémédecine ou encore l’hospitalisation à domicile.  

Et pour les patients en rémission ? 

Les patients en rémission qui ont terminé leurs traitements doivent respecter les gestes barrière afin de se protéger.  

Comment poursuivre ses traitements ?

Il est important de ne pas modifier la posologie ainsi que la fréquence d’administration du traitement anticancéreux qui vous a été prescrit sans en discuter au préalable avec votre professionnel de santé. 

La plupart des traitements anticancéreux (chimiothérapie, thérapie ciblé, hormonothérapie, immunothérapie…) n’entraînent pas de problème infectieux. Si c’est le cas, votre équipe soignante peut vous proposer d’espacer les prises ou de faire une pause thérapeutique. 

Comment aider un proche atteint de cancer ?  

Les établissements recommandent aux patients de se présenter seul, sans accompagnant, afin de limiter les risques de transmissions. La plupart interdisent l’accès aux proches, afin de protéger leur santé et celles des patients.  

Les aidants et proches doivent également se protéger au maximum en adoptant les gestes barrières et en suivant les recommandations des autorités de santé afin de ne pas contaminer le patient.  Pour plus de renseignement, l’Institut Gustave Roussy répond aux questions des patients en vidéo ici et .


SOURCES


Top

Voir aussi

picto articles
Articles

Les cancers ORL et le papillomavirus : quels liens ?

  • cancer
  • cancer ORL
  • facteurs_de_risques
  • HPV

Comment fut découverte l’immunothérapie anticancéreuse ?

Immunothérapie anticancéreuse découverte recherche
  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement
  • traitements

Comment la prise en charge du cancer a-t-elle évolué?

traitements cancer évolution
  • cancer
  • chimiothérapie
  • chirurgie
  • immunothe
  • radiothérapie
  • recherch
  • thérapie_ciblée
  • traitements

Quelles sont les perspectives de l’immunothérapie ?

Chercheuse cancer immunothérapie cancer
  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement

Quelles sont les caractéristiques de l’immunothérapie ?

  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement