Comment la prise en charge du cancer a-t-elle évolué?

Aujourd’hui le cancer est bien connu et ses traitements ont connu de nombreuses évolutions, au gré des progrès médicaux, ces dernières années ayant été riches en innovations. On distingue les traitements locaux, comme la chirurgie et la radiothérapie, des traitements généraux ou systémiques, que sont la chimiothérapie, la thérapie ciblée et l’immunothérapie.

temps de lecture

Temps de lecture : 6 min

Quels sont les traitements locaux du cancer ?

Un traitement est considéré comme local si son action se concentre au niveau de la tumeur, de l’organe ou des ganglions voisins.

  • La chirurgie

La chirurgie a représenté la seule option thérapeutique contre le cancer pendant de nombreuses années. L’intervention chirurgicale peut avoir plusieurs objectifs tels que la suppression ou la réduction de la masse tumorale. Ce type de traitement a connu de nombreux progrès techniques. Les chirurgies d’aujourd’hui sont de plus en plus précises et de moins en moins invasives.

  • La radiothérapie

La radiothérapie représente la deuxième option thérapeutique agissant au niveau local. Ce traitement agit par l’intermédiaire de rayons à haute énergie et a pour objectif de détruire les cellules cancéreuses en bloquant leur capacité à se multiplier. Ce type de traitement à connu de nombreux progrès avec l’optimisation de techniques dites de “haute” et de “très haute précision” qui permettent d’optimiser la dose reçue sur toute la tumeur, tout en protégeant au mieux les tissus sains autour.

Dans certains cancers, la radiothérapie et la chirurgie peuvent être utilisées en association. En effet, la combinaison de ces deux traitements permet de diminuer le risque de rechute locale.

Quels sont les traitements systémiques du cancer ?

La chimiothérapie a longtemps représenté le traitement systémique le plus courant dans le traitement du cancer. Ce type de traitement a pour objectif de détruire les cellules cancéreuses ou d’empêcher leur multiplication dans l’organisme. Parfois, des chimiothérapies peuvent être associées entre elles dans l’objectif d’être plus efficaces.

Dans certains types de cancers, la chimiothérapie peut être utilisé en complément de la chirurgie, ou d’une radiothérapie ou des deux.

  • Les thérapies ciblées

Les thérapies ciblées visent certains mécanismes propres au développement des cancers dans l’objectif de bloquer la croissance de la tumeur et empêcher sa propagation. Chaque thérapie ciblée vise une anomalie moléculaire particulière, propre à la tumeur ou peut s’attaquer aux nouveaux vaisseaux sanguins fabriqués par la tumeur pour se nourrir. C’est pourquoi on parle de médecine personnalisée et de précision. Elles visent les cellules cancéreuses en préservant au maximum les cellules saines, contrairement à la chimiothérapie.

Dans certains cancers, les thérapies ciblées peuvent être utilisées en association avec certaines chimiothérapies.

  • L’immunothérapie

Contrairement aux autres traitements contre le cancer, l’immunothérapie ne vise pas les cellules cancéreuses directement. Ce traitement a pour objectif de rétablir le système immunitaire pour lui permettre de combattre les cellules cancéreuses.

C’est la découverte, au début des années 90, des “points de contrôle immunitaires”, qui a permis le développement des immunothérapies spécifiques du cancer, mises à disposition des patients récemment. Les cellules cancéreuses parviennent parfois à “éteindre” le système immunitaire en se liant à celles-ci. Les recherches menées pour trouver un moyen de restaurer l’efficacité du système immunitaire ont permis la mise au point de traitements innovants, tels que les inhibiteurs de points de contrôle, les anticorps bispécifiques, le transfert adoptif de cellules ou encore la vaccination anti- tumorale, plus connus sous le nom d’immunothérapies.

Les scientifiques mènent actuellement des études sur l’utilisation de ces molécules seules ou en association avec d’autres traitements, et ce, pour tout type de tumeurs. Les résultats de ces études permettront de définir les options thérapeutiques les plus efficaces et les mieux tolérées.

Dans certains cancers l’immunothérapie peut être associée à certaines chimiothérapies. Les scientifiques étudient en permanence l’efficacité de nouveaux médicaments seuls ou en association afin d’identifier les traitements les plus bénéfiques pour les patients.


SOURCES


Top

Voir aussi

picto articles
Articles

L’autopalpation des seins, parlons-en !

  • actualité
  • prévention
  • quotidien
  • sein

Les cancers ORL et le papillomavirus : quels liens ?

  • actualité
  • cancer
  • cancer ORL
  • facteurs_de_risques
  • HPV

Cancer et coronavirus : que faut-il savoir ?

Femme cancer se pose des questions sur l'épidémie du coronavirus
  • actualité
  • aider_un_proche
  • cancer
  • parcours_de_soins
  • traitement
  • traitements

Comment fut découverte l’immunothérapie anticancéreuse ?

Immunothérapie anticancéreuse découverte recherche
  • actualité
  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement
  • traitements

Quelles sont les perspectives de l’immunothérapie ?

Chercheuse cancer immunothérapie cancer
  • actualité
  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement