La vaccination chez les personnes malades d’un cancer

Certains traitements utilisés pour traiter les cancers, et notamment la chimiothérapie, ont pour conséquence d’affaiblir les défenses immunitaires de l’organisme, exposant ainsi les patients à un risque plus important d’infection. La vaccination permet d’éviter ou de minimiser la sévérité de certaines infections, et fait donc partie intégrante de la prise en charge de ces patients. […]

temps de lecture

Temps de lecture : 3 min

Certains traitements utilisés pour traiter les cancers, et notamment la chimiothérapie, ont pour conséquence d’affaiblir les défenses immunitaires de l’organisme, exposant ainsi les patients à un risque plus important d’infection. La vaccination permet d’éviter ou de minimiser la sévérité de certaines infections, et fait donc partie intégrante de la prise en charge de ces patients.

Qu’est-ce que la vaccination ?

La vaccination consiste à introduire un microbe (virus, bactérie…) rendu inoffensif dans l’organisme afin que le système immunitaire apprenne à le reconnaitre et à se défendre lors d’une prochaine rencontre.
Les patients atteints de cancer peuvent être vaccinés. Il est d’ailleurs conseillé de mettre à jour les différentes vaccinations avant de commencer les traitements. Il est toutefois possible de vacciner les patients en cours de traitement en prenant quelques précautions, notamment en vaccinant à distance d’un cycle de chimiothérapie et en effectuant un rappel après la fin du traitement.

Quels sont les vaccins recommandés ?

Les vaccins recommandés pour les patients recevant une chimiothérapie pour tumeur solide ou hémopathie maligne sont les vaccins du calendrier vaccinal en vigueur. De plus, sont spécifiquement recommandées, les vaccinations contre : la grippe et les infections invasives à pneumocoque.

Les vaccins vivants atténués sont contre-indiqués en cours de chimiothérapie et pendant au moins six mois après l’arrêt de celle-ci.

Pour les vaccins du calendrier vaccinal, une dose de rappel doit être administrée trois à six mois après l’arrêt de la chimiothérapie.

Quelle vaccination pour les enfants atteints de cancer ?

Chez les enfants traités pour un cancer, les recommandations de vaccination vont dépendre de son âge et des vaccinations déjà reçues. Le nombre de doses et l’espacement des injections peuvent être adaptés afin de permettre une meilleure immunisation. La vaccination de l’entourage du patient sera par ailleurs fortement recommandée afin de le protéger des infections contre lesquelles il ne serait pas vacciné.

Vaccination anti-COVID-19 chez les patients cancéreux : où en est-on ?

Les patients atteints de cancer et en cours de traitement par chimiothérapie sont considérés comme à risque de développer des complications sévères à la COVID-19.  La vaccination est de ce fait recommandée de façon prioritaire chez ces patients. La décision de vaccination sera toujours prise en discussion avec l’équipe médicale.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter votre médecin.

FR-NON-00568, septembre 2021

Sources :

  1. Haut Conseil de la Santé Publique. Vaccinations des personnes immunodéprimées ou aspléniques. Recommandations. Rapport 2014.
  2. Monnier A, et al. La vaccination des patients atteints de cancer solide. Hépato Gastro 2018;25:83-90.
  3. Vaccination Info Service. Comprendre le fonctionnement de la vaccination. Disponible à l’adresse : https://vaccination-info-service.fr/Generalites-sur-les-vaccinations/Les-objectifs-de-la-vaccination/Comprendre-le-fonctionnement-de-la-vaccination. Article consulté le 17/06/2021.
  4. Tougeron D. Vaccination et traitement du cancer (chimiothérapie, immunothérapie) : l’indispensable. La lettre du Cancérologue 2018 ;27(6):370-72.
  5. Vaccination Info Service. Personne recevant une chimiothérapie anti-cancéreuse. Disponible à l’adresse : https://vaccination-info-service.fr/Vaccination-et-maladies-chroniques/Immunodepression/Personne-recevant-une-chimiotherapie-anti-cancereuse. Article consulté le 17/06/2021.
  6. Institut National du Cancer. COVID-19 : les réponses à vos questions. Disponible à l’adresse : https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Coronavirus-COVID-19/Les-reponses-a-vos-questions. Article consulté le 17/06/2021
  7. Ministère des Solidarités et de la Santé. Communiqué de presse de Olivier Véran du 14/01-2021. Disponible à l’adresse : https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/le-gouvernement-ouvre-la-vaccination-aux-patients-vulnerables. Article consulté le 17/06/2021

Top

Voir aussi

picto articles
Articles

Le cancer du sein triple négatif, parlons-en !

Le cancer du sein triple négatif touche des femmes plus jeunes et est plus agressif que les autres cancers du sein.
  • chirurgie
  • immunotherapie
  • récidive
  • s'informe
  • sein

Comment concilier grossesse et cancer ?

La combinaison cancer et grossesse concerne entre 450 et 500 femmes par an en France.
  • en parler
  • guerison
  • quotidien
  • résilience
  • s'informe
  • soutien psychologique

Quand l’écriture devient thérapeutique pour parler de son cancer

Les activités créatives telles que l'écriture ont montré leurs effets bénéfiques dans la résilience
  • association
  • écriture
  • en parler
  • quotidien
  • résilience
  • s'informe

Quel est le rôle de l’alimentation dans la prévention des cancers ?

Une alimentation saine et variée est un facteur de prévention de certains cancers
  • actualité
  • alimentation
  • bien_etre
  • en parler
  • fake_news
  • s'informe

Certains aliments peuvent-ils être bénéfiques lorsqu’on a un cancer ?

  • actualité
  • alimentation
  • bien_etre
  • en parler
  • fake_news
  • s'informe