Le retour dans la vie professionnelle après un cancer

Pour un patient atteint d’un cancer, le retour au travail acte le fait de retrouver une place et de redevenir une personne qui compte, à la fois pour l’entreprise et pour la société en général. Face à la maladie, les patients ont tendance à perdre leurs repères : retravailler après un cancer offre au patient la […]

temps de lecture

Temps de lecture : 3 min

Pour un patient atteint d’un cancer, le retour au travail acte le fait de retrouver une place et de redevenir une personne qui compte, à la fois pour l’entreprise et pour la société en général. Face à la maladie, les patients ont tendance à perdre leurs repères : retravailler après un cancer offre au patient la possibilité de redevenir acteur de son existence. Si bien souvent le retour au travail est considéré comme la fermeture d’une parenthèse (la fin des traitements par exemple), il peut être idéalisé. Il est donc important de se préparer assez tôt à une éventuelle reprise professionnelle.

La reprise du travail symbolise la réinsertion sociale

Les cancers et les maladies dans le milieu professionnel sont synonymes de désinsertion et de nombreuses personnes quittent leur emploi 2 ans après le diagnostic d’un cancer. Au-delà des aspects financiers, la reprise d’une activité professionnelle a un réel impact positif sur les patients. En effet, cette étape symbolise la réinsertion sociale, le rétablissement, une rehausse de l’estime de soi, une aide à surmonter les effets négatifs du traitement et favorise la santé physique et mentale. La reprise d’une activité professionnelle s’inscrit dans la quête de reconnaissance de soi après la maladie. Elle peut également s’accompagne d’un vrai désir de changement (voir l’article Changer de vie, un nouveau défi après le cancer).

Comment préparer son retour au travail ?

Depuis 2012, il existe une visite de pré reprise qui est organisée par le médecin du travail à la demande du salarié, de son médecin traitant ou du médecin conseil de la caisse d’Assurance maladie pour tout arrêt de travail de plus de 3 mois. Cette visite a pour objectif de préparer la reprise et d’envisager ces modalités (aménagement des horaires, réduction du temps de travail, modification du poste de travail). De plus, l’assistante sociale joue un rôle clé dans la réinsertion professionnelle. Elle accompagne, informe sur les droits et apporte son soutien dans les différentes démarches à effectuer auprès de la médecine du travail et de l’employeur. Si la réussite du retour au travail ne se mesure pas seulement au moment de la reprise, celle-ci s’évalue sur la durée et nécessite un accompagnement dans les premiers mois notamment par le supérieur hiérarchique, par le service des ressources humaines de l’entreprise ou encore par des infirmières dans certains services médicaux du travail.

Cancer et travail : les initiatives positives

De nombreuses initiatives ont vu le jour pour concilier cancer et vie professionnelle. Afin de soutenir l’insertion, le maintien dans l’emploi et la qualité de vie au travail des personnes malades, Anne-Sophie TUSZYNSKI a créé Cancer@Work (voir la vidéo d’Anne-Sophie). Cette association a pour mission de faire évoluer les mentalités et les pratiques dans les entreprises. Une autre belle initiative est à noter, à savoir la boite à outil de l’INCa. Celle-ci contient un ensemble de supports destinés à soutenir des actions de pédagogie, de prévention, de dépistage et d’accompagnement des personnes fragilisées par la maladie. Enfin, des temps d’échanges autour de la reprise de la vie professionnelle sont organisés par certaines associations de patients comme l’association RoseUp avec le Rose Coaching Emploi.

Sources :

FR-NON-00538


Top

Voir aussi

picto articles
Articles

Changer de vie, un nouveau défi après le cancer

  • en parler
  • guerison
  • quotidien
  • résilience
  • s'informer
  • soutien psychologique

Comment gérer l’après-cancer ?

  • en parler
  • guerison
  • quotidien
  • résilience
  • s'informer
  • soutien psychologique

Comment concilier grossesse et cancer ?

  • en parler
  • guerison
  • quotidien
  • résilience
  • s'informe
  • soutien psychologique

Quand l’écriture devient thérapeutique pour parler de son cancer

  • association
  • écriture
  • en parler
  • quotidien
  • résilience
  • s'informe

Jeûne et cancer : une (fausse) bonne idée ?

  • actualité
  • alimentation
  • bien-être
  • en parler
  • fake_news
  • s'informe