Quelles sont les caractéristiques de l’immunothérapie ?

L’immunothérapie est un traitement innovant utilisé pour combattre un nombre de plus en plus grand de cancers. Elle peut se caractériser par des réponses durables et un profil de tolérance qui se différencie des autres traitements anticancéreux. Quelques effets secondaires ont été identifiés avec l’immunothérapie.

temps de lecture

Temps de lecture : 4 min

Image de cellules immunitaires cellules cancéreuses immunothérapie

Quels sont les effets de l’immunothérapie ?

Les immunothérapies sont une classe de traitements qui permettent au système immunitaire de lutter contre les cellules tumorales. Ces traitements peuvent cibler, entre autres, les mécanismes mis en place par les cellules du cancer pour passer inaperçues et déjouer le système immunitaire.

Parmi les différentes immunothérapies existantes, il y a notamment les inhibiteurs de checkpoint, les interleukines et interferon, les anticorps bispécifiques, le transfert adoptif de cellules ou encore la vaccination anti- tumorale.  

Quels sont les effets indésirables de l’immunothérapie ?

Tout comme avec les autres traitements anticancéreux, le traitement par immunothérapie peut également provoquer des effets indésirables, différents, et qui nécessitent des stratégies de prise en charge différentes. Les effets indésirables es plus communément aperçus chez des patients traités par immunothérapies sont :

  • de la fatigue ;
  • des rougeurs ou démangeaisons ;
  • des diarrhées, avec ou sans douleur au ventre ;
  • une pertes de poids, des nausées et vomissements, des troubles de la soif ou de l’appétit ;
  • un essoufflements ou de la toux

Ils peuvent toucher tous les types d’organes ou de tissus, mais ils touchent plus fréquemment la peau, le côlon, les poumons, le foie et les organes endocriniens.

Ces effets indésirables sont le plus souvent réversibles s’ils sont pris en charge. De plus, pour informer tout professionnel de santé amené à prendre en charge un patient traité par immunothérapie, celui-ci détient une carte “Patient sous immunothérapie”.

A quoi servent les biomarqueurs ?

Les biomarqueurs sont des éléments biologiques dont la présence peut être un moyen d’anticiper l’efficacité d’un traitement.

La recherche d’un biomarqueur prédictif de réponse est une démarche constante dans les études cliniques évaluant l’efficacité d’une immunothérapie. L’objectif est de pouvoir, à terme, identifier la population de patients la plus à même de bénéficier d’une immunothérapie anticancéreuse à partir de la présence d’un biomarqueur.


SOURCES


Top

Voir aussi

picto articles
Articles

L’autopalpation des seins, parlons-en !

  • actualité
  • prévention
  • quotidien
  • sein

Les cancers ORL et le papillomavirus : quels liens ?

  • actualité
  • cancer
  • cancer ORL
  • facteurs_de_risques
  • HPV

Cancer et coronavirus : que faut-il savoir ?

Femme cancer se pose des questions sur l'épidémie du coronavirus
  • actualité
  • aider_un_proche
  • cancer
  • parcours_de_soins
  • traitement
  • traitements

Comment fut découverte l’immunothérapie anticancéreuse ?

Immunothérapie anticancéreuse découverte recherche
  • actualité
  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement
  • traitements

Comment la prise en charge du cancer a-t-elle évolué?

traitements cancer évolution
  • actualité
  • cancer
  • chimiothérapie
  • chirurgie
  • immunothe
  • radiothérapie
  • recherch
  • thérapie_ciblée
  • traitements

Quelles sont les perspectives de l’immunothérapie ?

Chercheuse cancer immunothérapie cancer
  • actualité
  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement