Home » MSD en Oncologie » Recherche et développement » Droits des personnes
Close Mobile Navigation

Être volontaire à un essai clinique en France

Droits des personnes participants à une étude clinique

La loi est claire sur le sujet : l’intérêt d’une personne prime toujours sur ceux de la science et de la société.

En d’autres termes, une personne peut quitter une étude clinique dès qu’elle le souhaite, il peut connaître les informations relatives à sa santé, conserver la confidentialité de ses données etc…

La participation à une étude clinique peut parfois être compensée par une indemnisation dont le montant est contrôlé par des comités dédiés.


SOURCES :

FR-NON-00225