picto_immunotherapie

Mon immunothérapie

En pratique

Le mode d’administration des traitements, leur dose et leur fréquence dépendent du produit prescrit, du type de cancer et de l’état de santé du patient.

Les modes d’administration

L’immunothérapie locale dans le cancer de la vessie est administrée par instillation. Une sonde est introduite dans la vessie par l’urètre. Le produit est alors diffusé dans la vessie, puis la sonde est aussitôt retirée. Il est nécessaire de s’abstenir d’uriner pendant 2 heures afin de conserver le produit dans la vessie et favoriser son action. Généralement, 6 instillations espacées d’une semaine chacune sont prévues. Après ces six semaines, un traitement d’entretien est proposé pour une période pouvant aller jusqu’à trois ans selon la tolérance au traitement.

Les médicaments d’immunothérapie spécifique sont administrés par voie intraveineuse, dans des services d’oncologie, en hôpital de jour. Le délai entre ces perfusions varie en fonction du produit, du type de cancer et de la dose. De même, la durée de la perfusion et du traitement dépend de la molécule, du type de cancer, de son évolution et du patient.

L’administration de cytokines se fait par injection sous-cutanée ou par perfusion intraveineuse.

Le programme personnalisé de soins (PPS)

Une fois le bilan terminé, le plan de traitement est défini en RCP réunissant divers spécialistes en oncologie (chirurgien, oncologue médical, spécialiste de l’organe concerné…). Ce plan peut vous être proposé lors d’une consultation d’annonce et doit faire l’objet d’un accord. Toutes les options thérapeutiques sont décrites, ainsi que les bénéfices attendus et les effets indésirables potentiels. C’est le moment de poser les questions qui vous préoccupent, de demander des éclaircissements et de faire part de vos craintes ou des problèmes pratiques que vous pouvez anticiper. Vous pouvez être accompagné par un proche. Il vous est possible de discuter ce plan, de prendre le temps de la réflexion avant de l’accepter, de demander un second avis ou de consulter votre médecin traitant pour avoir le sien.

Après avoir donné votre accord sur la proposition de traitements, celle-ci devient votre programme personnalisé de soins (abrégé en PPS). Ce document comporte les dates de vos différents traitements, leur durée, ainsi que les coordonnées des différents membres de l’équipe soignante. Votre PPS peut être modifié au cours de votre prise en charge, en fonction des résultats et de votre état de santé, à la demande de votre équipe de soins ou à la vôtre.

Les étapes de la prise en charge sont communiquées à titre indicatif.


SOURCES

CNRS :

  • « La révolution de l’immunothérapie », https://lejournal.cnrs.fr/articles/cancer-la-revolution-de-limmunotherapie, consulté le 16/07/2021

INCa :

  • « Médecine de précision », https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Se-faire-soigner/Traitements/Therapies-ciblees-et-immunotherapie-specifique/Medecine-de-precision, consulté le 16/07/2021
  • « Immunothérapie, mode d’action », https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Se-faire-soigner/Traitements/Therapies-ciblees-et-immunotherapie-specifique/Immunotherapie-mode-d-action, consulté le 16/07/2021 
  • « Effets indésirables », https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Se-faire-soigner/Traitements/Therapies-ciblees-et-immunotherapie-specifique/Effets-indesirables, consulté le 16/07/2021
  • « Qu’est-ce qu’un test moléculaire ? » https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Se-faire-soigner/Traitements/Therapies-ciblees-et-immunotherapie-specifique/Biomarqueurs-et-tests-moleculaires/Qu-est-ce-qu-un-test-moleculaire, consulté le 16/07/2021 
  • https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Se-faire-soigner/Traitements/Therapies-ciblees-et-immunotherapie-specifique/Biomarqueurs-et-tests-moleculaires/Comment-se-deroule-un-test-moleculaire consulté le 16/07/2021  
  • « Des instillations dans la vessie », https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-de-la-vessie/Les-traitements-des-cancers-de-la-vessie-non-infiltrants/Des-instillations-dans-la-vessie, consulté le 16/07/2021
  • https://www.e-cancer.fr/Dictionnaire/S/systeme-immunitaire, consulté le 16/07/2021

Inserm :

  • « Immunothérapie des cancers », https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/immunotherapie-cancers, consulté le 16/07/2021  

Ligue contre le Cancer :

  • https://www.ligue-cancer.net/article/26113_limmunotherapie, consulté le 16/07/2021  

Institut Gustave Roussy :

  • https://www.gustaveroussy.fr/sites/default/files/livret-patient-immunotherapie-2017.pdf, consulté le 16/07/2021  
  • https://www.gustaveroussy.fr/fr/immunotherapie/effets-secondaires, consulté le 16/07/2021  

FR-NON-00587

Top

Mieux vivre mon cancer

picto articles
Articles

Cancer et coronavirus : que faut-il savoir ?

Femme cancer se pose des questions sur l'épidémie du coronavirus
  • actualité
  • aider_un_proche
  • cancer
  • parcours_de_soins
  • traitement
  • traitements

Comment fut découverte l’immunothérapie anticancéreuse ?

Immunothérapie anticancéreuse découverte recherche
  • actualité
  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement
  • traitements

Quelles sont les perspectives de l’immunothérapie ?

Chercheuse cancer immunothérapie cancer
  • actualité
  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement

Quelles sont les caractéristiques de l’immunothérapie ?

  • actualité
  • cancer
  • immunotherapie
  • recherche
  • traitement

Quels sont les effets indésirables de l’immunothérapie ?

  • cancer
  • effets_indésirables
  • effets_secondaires
  • immunotherapie
  • quotidien
  • traitement

Comment fonctionne l’immunothérapie anti-PD1/anti-PDL1 ?

immunothérapie-cancer
  • actualité
  • cancer
  • immunotherapie
  • parcours_de_soin
  • recherche
  • traitement