Home » En voie de guérison » Des taux de survie en hausse
Close Mobile Navigation

En voie de guérison

Rémission et guérison

En médecine, on parle de guérison à partir de la disparition complète des signes d’une maladie. En cancérologie, le concept de guérison est utilisé avec davantage de prudence puisqu’il s’évalue en fonction du temps passé à partir d’une rémission complète de la maladie.

Des taux de survie en hausse

Si le taux de guérison varie d’un cancer à l’autre, il augmente globalement grâce au progrès thérapeutique, nouveaux traitements et associations de traitements : chimiothérapies préadjuvantes avant la radiothérapie, thérapies ciblées associées entre elles ou en complément d’une chimiothérapie, traitements adjuvants poursuivis après la fin du traitement principal (traitements ciblés, hormonothérapies…), etc. Les hormonothérapies permettent par exemple de bloquer l’action négative des stéroïdes dans le cancer du sein et le cancer de la prostate et de diminuer le risque de récidive.

Parmi les traitements innovants les plus prometteurs, le congrès 2019 de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), a confirmé l’efficacité des immunothérapies, avec par exemple une augmentation de la survie à 5 ans dans certains cancers du poumon. Lors de l’édition 2018 de l’ASCO, une étude avait mis en évidence une augmentation importante de la survie des patients atteints de la forme la plus fréquente de cancer du pancréas grâce à l’association de deux chimiothérapies. En France, l’Institut national du cancer (INCa) a lancé le programme d’essais cliniques AcSé (Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes), qui permet d’avoir accès à des thérapies ciblées ayant déjà une autorisation pour un cancer donné, mais qui pourraient aussi être efficaces sur d’autres tumeurs qui présentent la même anomalie génétique…


SOURCES

Fondation ARC :

Institut national du cancer :

Unicancer :

European Journal of Oncology Nursing :

Publications et sites web consultés le 12/09/2019.

FR-NON-00136