Home » En cours de traitement » Me faire aider
Close Mobile Navigation

En cours de traitement

Ma qualité de vie

Me faire aider 

Le cancer et les possibles effets indésirables de ses traitements altèrent la qualité de vie des patients au niveau physique, psychologique et social. Vers qui se tourner pour trouver de l’aide ?  

Le psycho-oncologue est un psychologue ou un psychiatre exerçant dans le champ de la cancérologie. Consulter un tel professionnel peut alléger les difficultés psychologiques, morales, personnelles, familiales, sociales… Il est important de ne jamais rester seul(e) face à la détresse ou à l’angoisse. Il peut aider à communiquer et à mieux vivre avec un cancer et les effets de ses traitements. Le psycho-oncologue est tenu par le secret professionnel. Il peut proposer une psychothérapie, des entretiens ponctuels ou une participation à un groupe de parole. Le psychiatre, médecin spécialiste, peut quant à lui prescrire des traitements médicamenteux (anxiolytiques,
antidépresseurs…). 
Un suivi psychologique peut aussi aider les proches des patients. Il existe des consultations pour les couples et les familles. 

Droit à l’information et au consentement, reprise de l’activité professionnelle, invalidité, emprunt bancaire, handicap, aide à domicile, prise en charge à 100%… Comme toute maladie grave, le cancer ouvre des droits à des prestations, mais les démarches semblent parfois complexes. Il est possible de se faire aider par l’assistant(e) social(e) de l’hôpital pour résoudre des problèmes et/ou des difficultés d’ordre économique, administratif et social (arrêt de travail, indemnités journalières, convalescence, aide à domicile…). 

Se rapprocher d’une association de patients aide aussi à se sentir soutenu et à échanger des conseils pratiques. 

D’une manière générale, il est toujours possible d’évoquer ses difficultés à l’occasion des consultations de surveillance avec l’équipe soignante, mais aussi d’en faire part à son médecin traitant. 


SOURCES : 

Association francophone des soins oncologiques de support : 

Pages consultées le 11/09/2019 

Institut national du cancer : 

FR-NON-00121