Home » En phase de récidive » Traitements et guérison des récidives
Close Mobile Navigation

En phase de récidive

Les causes de la récidive

Traitement et guérison des récidives

Pour le patient, une récidive signifie repartir dans un cycle de bilans, de biopsies et de traitements. Il peut être à nouveau amené à prendre une chimiothérapie néoadjuvante pour réduire la taille de la nouvelle tumeur avant des séances de radiothérapie. Les patients déjà opérés peuvent l’être à nouveau. Une récidive locale sera souvent traitée par la chirurgie ou par des rayons, puis par la chimiothérapie ou une hormonothérapie. En cas de métastases, la chirurgie seule souvent ne suffira pas. D’autres traitements seront nécessaires. Le traitement est défini au cas par cas, en tenant compte de l’histoire et des souhaits du patient, de sa maladie, de son patrimoine génétique.

A cet égard, de nombreux traitements innovants personnalisés et de nouvelles associations de traitements sont à l’étude ou en train d’entrer dans la pratique. En France, l’Institut national du cancer (INCa) a par exemple lancé depuis 2013 le programme d’essais cliniques AcSé (Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes), qui permet d’avoir accès à une immunothérapie ou une thérapie ciblée ayant déjà une autorisation (ou près de l’avoir) pour un cancer donné, mais qui pourraient aussi être efficaces sur d’autres tumeurs dans d’autres organes qui présentent la même anomalie génétique, avec des pistes qui sont donc prometteuses dans les cancers métastatiques. L’édition 2019 de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) a confirmé l’essor et l’efficacité de ces nouvelles thérapies dans plusieurs indications.


SOURCES

Fondation ARC :

Haute autorité de santé (HAS) :

Institut national du cancer (INCa) :

La Ligue contre le cancer :

Pages consultées le 12/09/2019

FR-NON-00135