Home » En prévention » Ma patrimoine génétique
Close Mobile Navigation

En prévention

Les facteurs de risque

On ne connait pas toutes les causes précises des cancers, mais certains critères ont été identifiés comme favorisant leur développement. Ces facteurs de risque n’entraînent pas forcément automatiquement un cancer, mais augmentent fortement le risque qu’il apparaisse.

Mon patrimoine génétique

Les parents en transmettant leur ADN à leur descendance, transmettent leur patrimoine génétique qui peut contenir des mutations qui favorisent l’apparition de cancers. On parle alors de forme héréditaire ou de prédisposition génétique à un cancer. Les mutations les plus connues concernent les gènes BRCA1 et BRCA2 qui entrainent un risque plus important de cancer du sein et de l’ovaire. Il existe également quelques rares formes familiales de cancer du rein. Par ailleurs, un cas de cancer colorectal dans une famille accroit le risque de ce cancer pour son entourage, de même qu’en cas de cancer du pancréas et de mélanome.

Toutefois une prédisposition génétique au cancer, identifiée comme telle, n’est impliquée que dans 5 à 10% des cancers. Dans la plupart des cas, ils sont associés à des histoires familiales très “parlantes”. Lorsqu’une mutation est suspectée ou découverte, une consultation chez un spécialiste d’oncologie génétique peut être proposée au patient. Pendant cette consultation d’oncogénétique, le médecin évalue le risque génétique et propose éventuellement une recherche de mutation. Le cas échéant, une prise en charge particulière, avec une surveillance spécifique, pourra être mise en place.


SOURCES

OMS :

INCa :

Lancet :

Fondation ARC :

FR-NON-00134