Home » En prévention » Mon environnement
Close Mobile Navigation

En prévention

Les facteurs de risque

On ne connait pas toutes les causes précises des cancers, mais certains critères ont été identifiés comme favorisant leur développement. Ces facteurs de risque n’entraînent pas forcément automatiquement un cancer, mais augmentent fortement le risque qu’il apparaisse.

Mon environnement

De nombreuses recherches portent sur l’influence de notre environnement sur l’apparition de cancers. Certaines substances sont des cancérigènes avérés, d’autres sont en cours d’étude.

C’est le cas de la pollution de l’air intérieur dont les sources sont nombreuses : le tabac, l’air extérieur, certains matériaux de construction, les appareils à combustion, les équipements, l’ameublement, les produits d’entretien et de bricolage, l’activité humaine… Nous vivons la majeure partie de notre temps à l’intérieur où peuvent s’accumuler des substances reconnues cancérigènes. Parmi elles, figure le benzène produit par le tabagisme, la cuisson des aliments, le chauffage non électrique, l’utilisation de bougies et d’encens, mais surtout les gaz d’échappement des véhicules provenant de l’extérieur ou des garages souterrains. C’est aussi le cas du formaldéhyde contenu dans la fumée du tabac, des matériaux de construction (bois agglomérés et contreplaqués, mousses isolantes, laques, colles, vernis), les encres, les résines, le papier, les produits ménagers et pesticides. Les fibres d’amiante sont toujours présentes dans de nombreux bâtiments, bien que son usage soit désormais interdit. Enfin, les particules fines et le radon sont aussi des cancérigènes avérés.

Si le tabac reste le premier facteur de risque de cancer du poumon, l’exposition chronique à la pollution atmosphérique en est également un, en particulier, les particules émises par les pots d’échappement des moteurs Diesel.

La vie professionnelle peut aussi exposer à des substances cancérigènes. Les principaux produits identifiés sont :

Par ailleurs, certaines situations professionnelles, comme le travail de nuit ou le travail en plein air, sont également considérées comme favorisant l’apparition de cancers. Les mesures de prévention au travail sont mises en œuvre par les entreprises en respect des textes de loi.


SOURCES

OMS :

INCa :

Lancet :

Fondation ARC :

FR-NON-00134