Home » Mon cancer de l’œsophage » Mon parcours de soins
Close Mobile Navigation

Mon cancer de l’œsophage

Mon parcours de soins

Agir pour me soigner

Le parcours de soins du patient présentant des symptômes d’un cancer de l’œsophage débute par la confirmation du diagnostic car les symptômes de ce cancer ne sont pas spécifiques.

Quels sont les examens pour confirmer le diagnostic du cancer de l’œsophage ?

L’examen clinique :

Lors d’une consultation, le médecin interroge le patient sur ses antécédents personnels, familiaux et sur ses symptômes puis réalise un examen clinique pour rechercher une augmentation de la taille du foie ou la présence de ganglions lymphatiques de taille augmentée dans le cou et sous le bras .

L’endoscopie œsogastrique avec biopsie si besoin :

En cas de suspicion de cancer de l’œsophage, une endoscopie œsogastrique est réalisée pour observer l’intérieur de l’estomac, de l’œsophage et la première partie de l’intestin grêle à la recherche de signes éventuels d’inflammation ou de cancer. Lors de cette intervention, des biopsies de la lésion peuvent être effectuées. Les tissus prélevés sont analysés afin de confirmer la présence ou non de cellules cancéreuses. Si un cancer est diagnostiqué, cet examen permet de préciser le type de cancer, à savoir un carcinome épidermoïde ou un adénocarcinome, et ses caractéristiques.

Le scanner thoraco-abdominal :

Il permet d’évaluer jusqu’où s’est propagé le cancer et définir son stade.

Selon les cas, d’autres examens peuvent être proposés au patient comme une écho-endoscopie de l’œsophage, qui permet d’évaluer l’étendue du cancer au niveau de la paroi de l’œsophage et des ganglions lymphatiques voisins, une échographie du cou et de la zone située au-dessus des clavicules, une scintigraphie osseuse ou encore une IRM cérébrale.

Quel est l’objectif du suivi après le traitement ?

Une fois le traitement terminé, le patient sera suivi de façon régulière et individualisée, pour détecter et traiter des effets indésirables des traitements ou de détecter le plus tôt possible les signes d’une éventuelle rechute du cancer.

Durant les 5 premières années, le suivi est le plus souvent assuré par l’équipe spécialisée ayant réalisé les traitements, en lien avec le médecin traitant, reposant sur des consultations médicales et la réalisation d’examens complémentaires : endoscopie, scanner thoraco-abdominal, examen ORL.

Quels sont les acteurs de la prise en charge du cancer de l’œsophage ?

L’équipe intervenant sur la prise en charge d’un cancer de l’œsophage est une équipe spécialisée qui travaille en lien régulier avec le médecin traitant. Différents professionnels de santé peuvent être impliqués à savoir : un hépato-gastro-entérologue (spécialiste de l’appareil digestif), un chirurgien, un oncologue (spécialiste du cancer), un anatomo-pathologiste (qui analyse les tissus prélevés), un nutritionniste, un radiologue, un anesthésiste, un infirmier, un psychologue ou encore une assistante sociale.


SOURCES

FR-NON-00480