Home » Mon cancer de la peau » Les facteurs de risques
Close Mobile Navigation

Les facteurs de risques

La principale cause connue des cancers cutanés est l’exposition solaire excessive, notamment lorsqu’elle survient de façon répétée au cours de l’enfance. Les rayons ultra-violets artificiels des cabines de bronzage sont aussi dangereux que les UV solaires. Les personnes qui ont commencé à avoir recours à des UV artificiels avant l’âge de 30 ans voient leur risque de développer un mélanome augmenter de 75%.  
Par ailleurs, certains métiers exercés à l’extérieur et le fait de vivre dans un pays à fort ensoleillement exposent davantage les personnes aux ultra-violets. 

Les personnes présentant le plus de risques ont la peau, les yeux et les cheveux clairs, bronzent difficilement et prennent facilement des coups de soleil. 

Avoir plus de cinquante grains de beauté mesurant plus de 2 mm, présenter au moins deux grains de beauté irréguliers, ou encore avoir un grain de beauté depuis la naissance et d’une taille importante (20 cm), constituent aussi des facteurs de risque. Une immunité faible, ou immunodépression, augmente aussi le risque d’avoir un tel cancer de la peau.

Enfin, les mutations de certains gènes accroissent le risque de développer un mélanome, dont la forme dite familiale est considérée comme une maladie rare. 10% des mélanomes seraient provoqués par des prédispositions génétiques. 

Une personne ayant déjà eu un mélanome a un risque accru d’en développer un (à nouveau). 


SOURCES 

Ameli.fr 

Société française de dermatologie : 

Institut national du cancer  :  

FR-NON-00109